L'Agence pour le développement agricole en partenariat avec la Banque mondiale a organisé le 26 décembre 2018 à Bouznika l'atelier de clôture du projet d'Agriculture Solidaire et Intégrée au Maroc (ASIMA).

Financé par un don du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) et administré par la Banque Mondiale, ce projet est mis en œuvre au niveau des régions Sous Massa (Agadir, Tiznit) et Marrakech Safi (Marrakech, Rhamna et Essaouira) sous la supervision et le pilotage national de l’Agence pour le Développement Agricole (ADA).

Le coût de ce projet est d’environ 6,44 millions dollars sous forme de don du FEM. Ce projet est venu s’intégrer à huit projets pilier II financés par le Gouvernement marocain à hauteur de 35,5 millions dollars.